Les thermes de Thignica / Aïn Tounga (Tunisie)

Vue de la palestre occidentale des thermes de Thignica, depuis le nord-est (cl. A.B.)

Dans le cadre du projet franco-tunisien “Thignica”1, l’étude de ses thermes romano-byantins a été reprise par A. Bouet2 et F. Colleoni3. La dernière campagne (28 avril- 10 mai 2012) a permis le relevé photogrammétrique et l’étude des parties visibles de l’édifice (essentiellement le secteur froid symétrique) dégagées en 1906 par J. Carcopino4, puis dans les années 19605. Une chronologie relative de l’édifice a pu être établie, qui témoigne d’une histoire complexe : grands thermes d’époque romaine, possibles thermes tardifs installés dans l’édifice primitif, réoccupations diverses (huilerie, fours à chaux) liées à un important matériel d’époque arabe, etc. Dans l’état actuel de la recherche, aucune datation absolue ne peut être proposée pour l’aménagement initial et ses transformations.

Alain Bouet – Fabien Colleoni

Plan d’ensemble simplifié des bains de Thignica (d’après Y. Thébert, Thermes romains d’Afrique du nord, BEFAR 315, 2003, pl. LVI).

  1. Responsables du projet : L. Cavalier [Ausonius] ; S. Aouanallah [Institut national du patrimoine, Tunis], avec le soutien du ministère français des Affaires étrangères et européennes []
  2. Professeur à l’université de Toulouse 2-Le Mirail []
  3. Maître de Conférences à l’université de Rennes 2 []
  4. Carcopino Jérôme, « Une mission archéologique à Aïn-Tounga (Tunisie) », Mélanges d’archéologie et d’histoire T. 27, 1907. p. 23-64. en ligne sur persée, consulté le 12 juin 2012 []
  5. Les résultats de ces premières études ont été rassemblés en 1986 dans le cadre d’un mémoire de maîtrise : H. Ben Hassen, Thignica jusqu’à la fin du IIIe siècle après J.-C., Univ. de Tunis, p. 42-62. Y. Thébert  a, sur cette base, proposé en 2003 une nouvelle lecture de l’édifice : Thermes romains d’Afrique du nord, BEFAR 315, p. 165-166, pl. LVI []

balneorient

L'identifiant "Balnéorient" regroupe en fait deux des membres du projet éponyme, Th. Fournet (Ifpo) et B. Redon (HiSoMA), qui se chargent de la mise en ligne des billets. Ces derniers sont cependant souvent le fait d'autres participants au programme. Ils sont dans ce cas signalés comme auteur.

More Posts

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <s> <strike> <strong> <embed style="" type="" id="" height="" width="" src="" object=""> <iframe width="" height="" frameborder="" scrolling="" marginheight="" marginwidth="" src=""> <object style="" height="" width="" param="" embed=""> <param name="" value="">