Exploration archéologique du bain de Kh. Dosaq (Jordanie)

Dates : avril-mai 2009 (10 jours)
Responsable : Jean-Paul PASCUAL (Ifpo)
Participants : René ELTER (EA1132 Hiscant-Med,
Univ.Nancy 2) ; Chrystelle MARCH (Ifpo) ; Élodie VIGOUROUX (Ifpo)
Nature de l’opération : première campagne de fouilles archéologiques

Khirbet Dosaq, un bain près de Shawbak – RAPPORT PRELIMINAIRE – 2009

Le site est localisé à 6 km à l’Est de la forteresse de Shawbak et se dresse sur un plateau, à proximité d’un croisement de routes. Bien que mentionné par quelques voyageurs de 1898 à 1935, il semble n’avoir jamais été fouillé, malgré les multiples trous de pillards visibles sur l’ensemble de sa superficie. Une première (et brève) campagne en 2008 (voir le rapport en ligne) avait permis de faire un relevé d’ensemble de ce complexe de 40 m x 60 m et d’identifier des traces probables d’hypocauste (bâtiment C).

La campagne 2009 avait pour objectif de vérifier cette hypothèse. Les découvertes se sont avérées au-delà de toute attente. Nous avons mis au jour la partie chaude d’un bain probablement ayyoubide d’une richesse assez conséquente (construction et décors), se développant au-dessus du plafond dallé de l’hypocauste. Une enfilade de trois pièces conservées jusqu’à leur voûte a été dégagée ; il en a été de même pour un large bassin / réservoir mentionné par les anciens voyageurs (bâtiment A).

khdosaq_fig1

Fig. 1. Vue du Château de Shawbak, depuis le complexe de Khirbet Dosaq (Photo R.Elter © Ifpo/Balneorient 2009)

khdosaq_fig2

Fig. 2. Plan général du site montrant les zones fouillées en 2009 (Ch. March, N. Neveu © Ifpo/Balneorient 2008)

Ce bâtiment semble, plutôt qu’un poste de défense avancé ou un caravansérail, la résidence fortifiée d’un amir gouvernant éventuel du district de Shawbak. De fait, pendant l’époque médiévale, Shawbak et son territoire ont connu une prospérité notable, en particulier sous le prince ayyoubbide Al-Mu’azzam ‘Isa, 1er quart du 13e siècle. Les sources médiévales louaient la qualité et l’abondance de l’eau, la richesse de ses jardins et vergers et la comparaient à Damas. L’aménagement de cette résidence est probablement à lier à cette phase d’expansion économique.

khdosaq_fig3

Fig. 3. Vue des trois pièces du niveau supérieur du bain du Bâtiment C, depuis l’Est (Photo R.Elter © Ifpo/Balneorient 2009)

khdosaq_fig4

Fig. 4. Vue Sud et de l’angle Sud-Ouest du réservoir du Bâtiment A, depuis l’Est (Photo C. March © Ifpo/Balneorient 2009)


balneorient

L'identifiant "Balnéorient" regroupe deux des membres du projet éponyme, Th. Fournet (Ifpo) et B. Redon (HiSoMA), en charge de la mise en ligne des billets. Ces derniers sont cependant souvent le fait d'autres participants au programme. Ils sont dans ce cas signalés comme auteur.

More Posts