Les Thermes du Levant à Leptis Magna

Présentation de Michel PAULIN (architecte, Mission archéologique française en Libye), dans le cadre de la IVe journée d’étude sur la Libye antique et médiévale (EPHE/Maison de l’Orient méditerranéen, Lyon, 19 janvier 2013, voir le programme).

Quelques questions relatives à la distribution de l’eau et de l’air chaud

Résumé — Les Thermes du Levant, dans le secteur oriental de la cité de Leptis Magna, ont été mis au jour par la Mission archéologique française en Libye en 1994. Ils sont constitués de deux ensembles distincts connectés (voir plan ci-dessous). L’un, desservi par une platea à portique qui suit le rivage, comporte diverses échoppes, les vestibules d’accès et la fosse d’une pompe alimentée par un remarquable réseau de galeries et de citernes souterraines. L’autre comprend les classiques salles thermales (dont deux tièdes) et leurs piscines, la fournaise et diverses annexes, le tout est conservé sur 6 m de hauteur. Les sols les plus anciens de l’édifice datent de la fin du 1er siècle av. J.C., mais les thermes n’auraient fonctionné que du 2ème au 3ème, probablement du fait de séismes. Ils ont été convertis en meunerie/boulangerie, puis en habitations précaires, aux 4ème – 5ème siècles. Rapidement ensablés, ils avaient été totalement ignorés jusqu’à maintenant. Le dégagement de leurs salles chaudes reste encore à terminer.

Leptis Magna (Libye), plan d’ensemble simplifié des Thermes du Levant (© M. Paulin, Mission archéologique française en Libye)

Malgré les nombreuses campagnes de fouille, cet édifice pose encore de nombreuses questions, parmi lesquelles l’interprétation des dispositifs complexes et originaux assurant la distribution de l’eau et celle de l’air chaud. Seront abordés plus particulièrement certaines hypothèses concernant la machine élévatoire des eaux, d’une part, et le double hypocauste des salles tièdes, d’autre part.

M. Paulin (Mission archéologique française en Libye)

En savoir plus

Publication : M. Paulin, G. Dagnas, avec la coll. de M. Bonifay, “Les Thermes du Levant à Leptis Magna : présentation architecturale et périodisation générale”, Antiquités africaines 46-48 (2011) [sept. 2012], p. 99-145.

Présentation de la Mission archéologique française en Libye (Dir. V. Michel, Univ. de Poitier)

balneorient

L'identifiant "Balnéorient" regroupe deux des membres du projet éponyme, Th. Fournet (Ifpo) et B. Redon (HiSoMA), en charge de la mise en ligne des billets. Ces derniers sont cependant souvent le fait d'autres participants au programme. Ils sont dans ce cas signalés comme auteur.

More Posts


Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.

Rechercher dans OpenEdition Search

Vous allez être redirigé vers OpenEdition Search