Colloque de Damas (nov. 2009)

affiche_web1

Programme détaillé

Liste des contributions acceptées

Actes du colloque : calendrier et normes éditoriales

Comité de lecture

Présentation de la rencontre

Balnéorient — Souvent évoqués pour la possibilité qu’ils offrent de suivre l’évolution du bain collectif sur plus de deux millénaires, le Proche-Orient et l’Égypte font paradoxalement figures de parents pauvres dans la très abondante bibliographie thermale. Ce constat est d’autant plus surprenant que les monuments, antiques ou médiévaux, sont souvent dans un état de conservation exceptionnel et que des textes complètent la lecture des vestiges à toutes les époques.

Ce sont ces données extrêmement riches que le programme Balnéorient s’efforce de rassembler et de valoriser en mobilisant les chercheurs de toute la Méditerranée, au service d’une écriture partagée de l’histoire du bain collectif, pour souligner l’évolution des pratiques thermales, isoler des périodes charnières et mettre en évidence des particularismes locaux. Dans ce cadre chronologique très large – de l’âge du Bronze jusqu’à nos jours – des intervenants de toutes disciplines oeuvrent à la mise en place de corpus (textuel, archéologique et architectural) ainsi qu’à la collecte sur le terrain d’une nouvelle documentation archéologique, patrimoniale ou historique.

Les colloques Balnéorient — Le premier colloque Balnéorient, tenu à Alexandrie en décembre 2006 (Bibliotheca Alexandrina), a permis de faire, pour l’Égypte, un premier état de la question, tout en confirmant l’intérêt de l’approche proposée à la communauté scientifique. La rencontre tenue à Amman en mai 2008 a permis de dresser un bilan similaire pour la Jordanie. Le colloque de Damas, à la différence des précédentes manifestations scientifiques, a privilégié une approche synthétique sur le bain collectif antique, médiéval et moderne, depuis l’Égypte jusqu’à l’Irak, en passant par le Yémen.

Organisation — L’appel à participation, largement diffusé et relayé par de nombreux sites web institutionnels, a reçu un accueil exceptionnel. Plus de 140 propositions de participations, issues de chercheurs et d’universitaires du pourtour de la Méditerranée et de la Péninsule Arabique, mais aussi d’universités américaines ou européennes, nous sont parvenues. Ce succès démontre encore une fois la pertinence des problématiques abordées et l’intérêt de l’approche pluridisciplinaire proposée. Après l’évaluation par le comité scientifique de la rencontre, 83 communications et posters ont été retenus.

Afin de répondre à la variété et au grand nombre des propositions reçues, la rencontre s’est organisée en deux temps. Le premier regroupait selon des approches thématiques des synthèses ou des études de cas, indépendamment de la période historique ou la discipline scientifique concernée (6 thèmes retenus, voir le programme). Le second proposait une approche chronologique, un bilan des connaissances par périodes charnières de l’évolution des pratiques balnéaires (6 périodes, voir le programme). Au sein de ces deux approches (thématiques et chronologiques), deux formats de communications ont été proposés : les synthèses ou les études de corpus ont fait l’objet d’une présentation « longue » (20 minutes), les études de cas (monographies par exemple) d’une présentation « courte » (10-15 minutes), à laquelle pouvaient s’ajouter des posters. D’autres contributions, enfin, ont fait l’objet de posters seuls, regroupés selon les mêmes thématiques et périodes historiques que les communications.

Les communications et discussions, ainsi que la présentation des posters, se sont tenues dans la salle de conférence de l’hôtel Fardosss. Les interventions, en arabe, en français ou en anglais, ont été traduites simultanément vers les deux autres langues. Le rassemblement d’un grand nombre de spécialistes du bain a été l’occasion, le 6 novembre, en clôture des quatre journées de communications, d’une série de visites (bains antiques du Hauran).

Publication — Les actes du colloque de Damas (regroupant des articles issus des communications mais aussi des posters) seront édités dans la foulée et devraient sortir parallèlement à un choix de textes historiques et littéraires sur le bain (grec/arabe), tout deux édités par l’IFAO, dans le cadre du programme Balnéorient. Les actes de la première rencontre (Alexandrie), aujourd’hui sous presse à l’IFAO (ci-dessous la maquette du volume)

actesalex

3_logos

Autres informations

Organisation : Michel AL-MAQDISSI • Marie-Françoise BOUSSAC • Thibaud FOURNET

Partenaires :

ANR (Agence Nationale pour la Recherche)
IFAO (Institut français d’Archéologie Orientale – Le Caire)
MOM (Maison de l’Orient et de la Méditerranée – Lyon)
IREMAM (Institut de Recherches et d’Etudes sur le Monde Arabe et Musulman)
Laboratoire « Islam médiéval » – Univ. Paris 4 Sorbonne
Ambassade de France à Damas – Services Culturels (MAÉE)
CCF (Centre Culturel Français – Damas)
AUF (Agence Universitaire de la Francophonie)
Association des Amis de la Maison de l’Orient
Fardoss Hotel
Thalgo

logopartenaires1

balneorient

L'identifiant "Balnéorient" regroupe deux des membres du projet éponyme, Th. Fournet (Ifpo) et B. Redon (HiSoMA), en charge de la mise en ligne des billets. Ces derniers sont cependant souvent le fait d'autres participants au programme. Ils sont dans ce cas signalés comme auteur.

More Posts